Right Away [EP]
Tracklist
1 Rich Already
2 Demand Freedom
3 No Rasta Threesome
4 Mind Craft
5 No More Slavery
6 Your Beautiful Black Skin
7 Them Lost
Ce qu'en pense la Rédac'
Fred Locks : Right Away
Fred Locks : Right Away

Auteur : Simon Pernin
Publié le 24 May 2019

Fred Locks est de retour

Big News ! Même s’il n’est pas aussi prolifique que certains de ses compatriotes jamaïcains, Stafford Elliot plus connu sous le nom de Fred Locks est de retour avec un nouvel EP intitulé Right Away. L’auteur du big riddim Black Star Linner nous propose un EP de sept titres 100% roots.

Même si l’artiste se fait rare et qu’il n’avait plus rien sorti depuis 2012, à chaque nouvelle apparition il frappe fort. En effet il ne sort peut-être pas un album tous les ans ou plus, mais à chaque fois qu’il présente un nouveau projet il nous présente un effort de grande qualité tant sur les riddims que sur les textes.

Un opus sans détour

L’album est produit par le label Builders Music Company. Niveau artwork ce n’est pas encore ça même si l’idée est là. On ouvre l’album avec l’excellent et puissant Rich Already. Avec cette tune, Fred Locks nous met en garde contre les personnes de notre entourage qui nous empêchent d’avancer, qui diffusent des mauvaises vibes. L’opus se poursuit avec le titre Demand Freedom. Un morceau purement roots porté par des percussions profondes et lourdes, ainsi qu'un texte plein de bon sens qui ne demande ni plus ni moins que la liberté pour les humains sur terre. La troisième tune No Threesome Rasta est un vrai coup de coeur. Fred Locks nous offre un riddim tranchant porté par une section de percussions nyahbinghi énergique qui vous prendra aux tripes. La robuste et douce voix de Fred Locks s’accorde à la perfection avec ce riddim mystique.

La quatrième tune Mind Craft reste dans la même veine que les trois morceaux précédents. Une rythmique implacable accompagnée d’une basse grasse et lourde et des notes de guitares électriques musclées. No More Slavery comme son nom l’indique défend le voeu qu’il n’y ait plus jamais d’esclavagisme, même s’il s’est transformé et existe sous d’autres formes dans nos sociétés actuelles. Le texte est porté une fois de plus par un riddim de haut vol façonné par un rythme enivrant et saccadé.

L’avant dernier morceau Beautiful Black Skin est construit sur un riddim deep roots, majoritairement porté par les percussions nyahbinghi et des interventions de guitare électrique. On retrouve à certains moments des sonorités proches de celles de Cedric Congo Myton du band The Congos. On termine ce diamant roots sur un riddim énergique, exaltant qui nous donne envie de danser toute la journée.

Fred Locks revient avec un EP totalement ensorcelant avec des riddims ravageurs, d’une profondeur et d’une puissance comme on en voit rarement. Le vétéran jamaïcain nous offre l’un des projets deep roots les plus aboutis de l’année 2019.

Vous aimez le Roots Reggae, vous pourriez être intéressés par