The Silvertones meet The West Kensingtons : Push The Fire
Tracklist
Ce qu'en pense la Rédac'
The Silvertones Meet The West Kensingtons : Push The Fire
The Silvertones Meet The West Kensingtons : Push The Fire

Auteur : Ben Peronne
Publié le 16 January 2018

The Silverstones

Aussi connu sous les noms de The Valentines, The Gold Tones, The Admirals ou encore The Muskyteers - The Silverstones est un trio vocal jamaïcain composé de Delroy Denton, Keith Coley, et Gilmore Grant, formé en 1964.

Leur premiet hit - True Confession - ils l'enregistrent pour Duke Reid sur le label Dr Bird. Alors que le Rocksteady est le son du moment, ils enregistrent pour les plus grands producteurs de l'époque : Sonia Pottinger, Clancy Eccles, et Coxsone Dodd.

Mais c'est au début des années 70, qu'ils connaissent leur plus grand succès grâce à leur collaboration avec Lee "Scratch" Perry. Ensemble, ils sortent l'album intitulé "Silver Bullets" qu'ils enregistrent en une nuit dans le studio de King Tubby.

De cette formation originale, seul Keith Coley reste présent aujourd'hui. Joel "Kush" Brown et Anthony Feurtado ayant rejoint et remplacé Denton et Gilmore, suite au départ du premier pour les Etats-Unis à la fin des années 70 et au décés du second en 2016.

The West Kensingtons

Tous musiciens confirmés, les gars composant The West Kensingtons se sont rassemblés et apprivoisés dans les clubs de Philadelphie. Avec un noyau dur composé de Julio Apollo XII à la batterie, Quincy Bright à la basse, Bill McKinney à la guitare et Sean Hur à l'orgue, ils passent du Ska au Rocksteady avec conviction et intensité. Le Reggae des West Kensingtons est un hommage à la musique jamaïcaine des années 60 et 70.

Du miel, du lait... et beaucoup d'Amour

Quel plaisir d'entendre du Rocksteady (du vrai !) en 2019. Avec ce "Push The Fire", c'est un des meilleurs trios vocaux de Kingston qui rencontre la crème des musiciens de Philadelphie. Les titres s'enchainent naturellement et l'on voudrait que ça dure. Des belles bleuettes côtoient des titres a capella profonds et des versions instrumentales réjouissantes. Puis arrive "Heaven To Me", une délicieuse reprise d'un titre appartenant au répertoire de Sam Cooke, tout simplement douce et apaisante. De l'Amour ! Rien que de l'Amour, on vous dit !

Vous aimez le Rocksteady / Ska, vous pourriez être intéressés par